Les CNC dans le modélisme - Les expérimentations de Kaoslave
#61
Bon ça faisait des lustres que je n'avais pas mis un décors... alors voici qui est corrigé.

Ma petite maison paysanne pour Test of Honour est désormais terminée.
[Image: CDA4-92.jpg]
 
Avant de peindre, j'ai rapidement poncé les murs au papier de verre (grain 80) pour éliminer les stries les plus marquées (oui c'est de l'impression 3D).
J'ai choisi des couleurs ternes pour bien représenter le côté paysan de la bâtisse. Le crépis est peint en "cendre brune" (acrylique Pebeo) avec quelques "jus" et variation de teinte pour le côté vétuste. Bref rien de bien folichon, mais je trouve que ça donne bien.
 
Alors comme je vois venir la critique (parce que je l'aurai formulé moi-même), l'herbe au niveau de la porte n'est pas "abîmée" (comme elle aurait dû l'être à force d'entrer et sortir dans la maison)... la raison est simple, c'est parce que  sous la maison il n'y a pas d'herbe du tout... afin de marquer l'emplacement du bâtiment (et pouvoir l'enlever/le remettre en cas de besoin pour des mouvements/mesures de fig). Or "l'empreinte" est très standard (la maison fait 12x8cm) et je compte utiliser la dalle hexagonale avec d'autres bâtiments (moins japonais)... mais la position de leur porte ne correspond pas à cette maison, et du coup marquer l'entrée pour celui-ci aurait fait ridicule pour d'autres.
 
J'avais fait une photo intermédiaire du toit pour le CDA de ToH que je fais sur le warfo, je le remets ci-dessous, car on le voit mieux, ainsi que je tuto (au cas où il y aurait des intéressés).

J'avais fait 2 lignes test (en haut) qui ne sont pas complètement top (à cause d'un léger brossage). J'ai donc recommencé la peinture sur le reste en m'arrêtant à différente étape (histoire d'avoir une seule photo avec le même réglage de l'appareil... bon le toit étant pentu, il y a quand même une légère différence).
[Image: CDA4-88.jpg]
 
Donc voici le tuto :
0) Pour bien peindre sur l'impression 3D et éviter de mettre en évidence les stries, il faut travailler avec une peinture un peu mais pas trop diluée. En gros, il faut qu'elle soit tout juste diluée pour ne pas sécher sur le pinceau trop vite et ne pas faire de brossage, mais pas trop diluée pour être couvrante et pour éviter de s'accumuler juste dans les creux et donc de renforcer l'aspect strié. Par ailleurs on peint en remontant les stries (afin d'accumuler la peinture épaisse dans les creux pour lisser, plutôt que de faire un brossage).
1) On base en gris moyen (neutral grey). Puis, je repasse un aplat juste sur les "reliefs" d'un mélange 1:1 gris moyen (neutral grey) et de jaune intense (deep yellow). La différence n'étant pas très marqué, j'aurais pu directement baser avec le mélange... enfin 2 couches de peinture c'est mieux qu'une pour lisser.
2) Je fais un mélange de 1:9 de gris-moyen - jaune, ce qui correspond plus ou moins à la couleur "chaire morte" (dead flesh), que je passe ne 2 couches, la 2ème étant plus étroite que la première (ce qui crée un léger dégradé)
3) Je fais un mélange 3:1 de blanc et chaire morte. Je passe 1-2 lignes fines par "relief" pour simuler des brins de pailles plus clair. Il faut bien peindre en remontant les stries, sinon on risque de ne marquer que leur relief (voir mes 2 bandes tests).
4) Je prend un brun foncé (ici c'est un mélange de brun cavalerie et du gris anthracite qui restait sur ma palette humide), et on refait des lignes fines, mais plutôt en bordure de relief, pour simuler les ombres et les brins plus sombre. Là j'ai un peu bâclé... mais comme il faut que je finisse les autres parties du toit, j'en referai des plus jolies (comme sur les 2 segments du haut).
 
La dernière étape (qui n'est que sur les lignes du haut) c'est de mettre un glacis de brun-vert vers les rondin de bois (une fois ceux-ci fait) pour représenter les algues/moisissures qui s'accumule là où c'est humide (dans les ombres).

[Image: CDA4-91.jpg]

EDIT : La suite, le premier mur d'enceinte.
[Image: CDA4-96.jpg]
Maker fou.
Répondre
#62
On repasse à de la découpe laser. En début de semaine je devais passer sur la machine pour faire un test pour les projets d'élèves et leur montrer un exemple pour le projet en cours...
RévélerSpoiler:

Du coups j'en ai profité pour me découper des jetons dans des restes d'acrylique coloré. Comme je voulais m'en servir pour Test of Honour (pour la pioche), il fallait les différencier par la vue mais pas par le toucher. Donc je design rapidement le motif et les trait de coupe sous Inkscape (10' de travail)... et hop 7' de découpage par couleur de 32 pièces (comptons 10' avec la mise en place et le fait de retirer les pièces post-découpe). Bref, voici le résultat de 40' de travail (et autant de déplacement).
[Image: CDA4-97.jpg]
J'ai pris 2 photos... une des pièces "posées" sur un carton blanc, et l'autre "fixée" sur mes supports à peinture pour mieux voir la transparence.

Bref, ce n'est pas extraordinaire, mais c'est plus classe que les pions cartons.
Maker fou.
Répondre
#63
Toujours classe par ici... la forteresse me fait rever , faire un chateau japonais j'en reve depuis longtemps...
Répondre
#64
(03-03-2019, 00:31)kage-nashin a écrit : Toujours classe par ici... la forteresse me fait rever , faire un chateau japonais j'en reve depuis longtemps...

Merci. Moi aussi j'en rêve et un jour je l'aurai... bon un jour quoi, faut pas être pressé.

Voici la suite "du mur". Ca me mène à 3 sections à 60° et 2 sections droites, bref de quoi délimiter les bords d'une "forteresse". Sur ces photos j'avais oublié de faire l'éclaircissement des tuiles des sections droites, mais depuis c'est corrigé).
[Image: MurJap1.jpg]
[Image: MurJap2.jpg]

Faut encore que je fasse la porte et des sections détruites (pour ces dernières j'hésite entre les designer numériquement ou de les "détruire" post-impression).
Maker fou.
Répondre
#65
Bon ça fait longtemps que je n'ai pas posté... mais faut dire que je suis très occupé et que je ne fais plus grand chose niveau modélisme (par contre j'utilise toujours autant les machines... surtout au taf puisque je suis devenu formateur pour mes petits camarades).

Bref, les murs en ruine du truc précédent vous les trouverez sur mon sujet du Warfo (pas le courage de reposter ici, surtout que ce n'est pas le but de ce sujet).

A l'ordre du jour, une petite gravure pour le @"Minus" qui voulais voir ce qu'on pouvait obtenir avec un CNC sur du bois (il n'a pas encore reçu le résultat, mais il pourra venir témoigner ici après).

Il m'a donc envoyé un fichier 3D qu'il a modéliser pour un de ses jeux et m'a demandé de faire ce que je peux avec (oui il est sympa, il n'a pas été trop exigeant). Donc pour que cela soit clair, il aurait fallu une CNC 5 axes pour faire le truc le plus propre possible, mais je n'ai qu'une 3 axes, alors les raccords sont alignés manuellement (oubliez donc la précision surtout que je ne partais pas d'une baguette carrée).

Il s'agit d'un dé faisant initialement 20mm d'arrête... mais comme ma plus petite mèche est de 1mm et que certaines de ses découpes sont inférieures, j'ai dû agrandir un peu (10% seulement). J'avais initialement pensé partir de dés en bois prédécoupé (car fait de bois de bonne qualité) mais vu que les arrêtes étaient déjà cassées, on aurait perdu trop de détail. Je suis donc parti sur une baguette de bois de récup de section rectangulaire (22x28mm). Il a donc fallu un peu improviser pour obtenir une section carrée (c'était surtout pour l'alignement et le recalibrage entre chaque face que c'était galère).

Donc je prépare la gravure pour chaque face séparément (enfin juste 4 faces), sur 5mm de profondeur avec ma fraise de 1mm. Le bois étant tendre (sapin) je monte un peu le feedrate pour ne pas y passer des heures quitte à casser la fraise (mais ça va, ça a tenu). J'en ai eu pour 6 minutes de fraisage par face... et au moins 2' à chaque démontage-remontage pour les rotations.

Sur la photo ci-dessous on peu apprécier le "bricolage" pour caler du mieux possible le morceau de bois.
[Image: Minus1.jpg]

Et sur la suivante, un petit zoom d'une autre face.
[Image: Minus2.jpg]

On voit que ce n'est pas ultra propre. 2 raisons à ça : premièrement je n'ai que des fraises "up-cut" qui ne sont pas top pour avoir un beau rendu de surface (voir la vidéo ci-dessous pour les différences). L'autre c'est la qualité du bois... le sapin ce n'est pas un bois très noble et ça fait vite des échardes.

Bon, pour que Minus apprécie mieux les possibilités de la CNC, je lui ait aussi fait une copie du scann 3D de la statue d'H. Dunant qu'on avait fait avec les élèves. Alors sur cette pièce on aurait pu être encore plus précis (avec une pointe à graver p.ex.)... mais c'est déjà pratiquement 1h de fraisage (après 30' on a déjà 95% du rendu final). Pour ceux qui veulent le détail de ce fraisage... je vous mettrai le lien sur le tuto (une fois que je l'aurai rédigé... je vous ai dit que c'était devenu une partie de mon taf).
[Image: Minus3.jpg]
Maker fou.
Répondre


Atteindre :