Les employés doivent se laver les mains - ou l'art d'exploiter les règles
#11
En fait je dirais que quand le compétitif existe, ce genre d'attitude commence à exister, mais pas forcément par les plus gros tournoyeurs. Ils se tiennent au courant, mais en cas de doute, ils demandent directement à l'orga plutôt que de pratiquer la sodomie de diptère 107 ans.

Je dirais qu'en fait c'est beaucoup une pratique de forum avant tout.
Répondre
#12
Pas forcément en compétitif.
La V9 de 40k vient de sortir, y a déjà débat sur au moins un point de règles (les armes "blast', je vous laisse chercher si ça vous intéresse). C'est pas un point hyper pointu, mais on peut en faire 2 lectures qui en jeu font une différence, compétitif ou pas. Tirer avec une arme Blast, c'est pas le cas super rare qu'on ne verra qu'une fois par an dans un contexte particulier.
Répondre
#13
On en parle de certaines règles de warhammer 40k V2?

Je conçois qu'un concepteur de jeu soit fatigué de recevoir des questions des joueurs, mais il y a certains jeux où les discussions de règles sont assez vite tranchées. Lorsque le boulot est bien fait en amont, il y a rarement des problèmes sur leur interprétation.

Et puis, il y a cette sale race de type qui font mal leur boulot alors qu'ils sont payés une bouchée de pain généreusement donnée, alors que les fans et google peuvent faire le même boulot. Je parle évidemment des traducteurs!
J'étais Steve.

Maintenant, appelez moi juste Commissaire Xavierovitch!

Répondre
#14
(04-07-2020, 12:31)Xavierovitch a écrit : Je parle évidemment des traducteurs!
Pour avoir vu comment bossaient les traducteurs GW... je me mettrais pas à leur place.

le squat
et gougeul, en même temps... quand je lui fais traduire mes textes c'est comique
Répondre
#15
Je me souviens surtout qu'il y a un bon résumé quelque part sur warmania, me semble t'il, de la réalité des traducteurs actuellement, et pas que pour le hobby qui nous intéresse. Et c'est pas folichon, d'où une baisse du niveau des traductions sauf chez les éditeurs qui y mettent vraiment le prix.
J'étais Steve.

Maintenant, appelez moi juste Commissaire Xavierovitch!

Répondre
#16
Je râle assez souvent sur les traducteurs mais ça reste aussi un boulot ingrat parce qu'ils sont en première ligne des critiques alors que pas mal de problèmes viennent aussi, comme tu dis, de l'éditeur n'y met pas le prix (et/ou impose des conditions de merdre comme GW). Sans parler du fait que certains choix de trad qui paraissent litigieux sont contextuels ou juste vont à contre courant de l'habitude.

Genre quand GW faisait encore de la trad naintégrale, ya des courageux qui ont pris le parti de retraduire le stormbolter en "bolter tempête" ou un nom comme ça. Alors certes ça ressemble à de la trad littérale et ça fait bizarre. Mais une grosse part du problème vient de l'habitude prise du nom "fulgurant" qu'on avait bouffé pendant quasiment un quart de siècle. Sachant qu'en fait, renommer le truc allait dans le sens de la logique de la vo où toutes les armes à bolt ont des noms dérivés. Là où justement en vf on a presque ça sauf pour le fulgurant allait étrangement à contre-courant avec même une trad' qui tapait dans la licence poétique.
Et qu'en plus d'avoir pris les foudre des joueurs pour ce choix peut être pas super inspiré mais à tout le moins défendable, ils ont du tout rechanger derrière puisqu'ils ont du se plier à la décision commerciale de normalisation des noms en gardant le glaouiche.
Mais bon, je cause d'eux je pourrais remettre ma couche habituelle sur Fleuve Noir par exemple.

le squat
m'enfin
Répondre
#17
(04-07-2020, 14:39)la queue en airain a écrit : ils ont du tout rechanger derrière puisqu'ils ont du se plier à la décision commerciale de normalisation des noms en gardant le glaouiche.

A noter que la V9 de 40k semble introduire à nouveau une traduction à 100% VF (sauf pour les noms SM vu que ça n'a jamais été traduit pour les noms de chapitre, cohérence, toussa).

A voir si ça se généralise pour tous les produits mais j'ai bon espoir.
Je n'en connais pas la fin...
Répondre


Atteindre :