[Peinture] Vernis
#31
On trouve autre chose. En attendant je ne vois pas pourquoi j'utiliserai des trucs moins bien sous prétexte que le truc bien peut potentiellement disparaître ?_?

(23-08-2019, 23:25)Grimbou a écrit :
(23-08-2019, 17:23)Lucius Forge a écrit : Je n'utilise que du Vernis mat Talens n°115 en bombe et je n'en changerai pas.
Et tu n'as jamais eu ce souci de fig collantes ? Huh

Jamais. La seule fois ou j'ai eu des figurines un peu poisseuse c'était les figurines Mice and Mystics, et c'est la sous couche qui a provoqué ça (à l'époque je sous couchais encore à la bombe, maintenant aéro = plus de soucis). Le vernis sur ces même figurines n'a rien rendu poisseux.

J'ai vernis du plastique (GW majoritairement, Alkemy), de la résine (PP, un peu de GW finecast, Alkemy), restic et plastique mou (PP, reaper bones, etc ...), jamais eu le moindre souci. Et c'est pareil pour tout ceux avec qui j'ai causé du vernis.
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#32
Le jour où j'en ai eu marre des bombes, j'ai sauté le pas pour l'aerographe. Je serais curieux de savoir quel nombre de figurines équivalentes on peut sous coucher/vernir entre une bombe et un pot de sous couche pour aerographe. J'ai le sentiment que je fais beaucoup beaucoup plus pour le même prix, ce qui veut dire que sur la durée et la quantité c'est un bon investissement (sans même prendre en compte tous les autres usages). Et jamais plus de soucis depuis...
PosthumanGamer : mon blog | Ressources pour Dropzone Commander | Ressources Dropfleet Commander | (Règles Traduites en Français, Vidéos Tutos, etc)
Répondre
#33
(24-08-2019, 10:50)Lucius Forge a écrit : Jamais. La seule fois ou j'ai eu des figurines un peu poisseuse c'était les figurines Mice and Mystics, et c'est la sous couche qui a provoqué ça (à l'époque je sous couchais encore à la bombe, maintenant aéro = plus de soucis). Le vernis sur ces même figurines n'a rien rendu poisseux.
Alors les figs Mice & Mystics ça a été la cata complète pour moi. Elles se sont même collées entre elles dans la boîte. J'avais aussi fait un test avec les figs du jeu La guerre de l'Anneau. Je voulais juste obtenir une mise en couleur de l'ensemble sans rentrer dans les détails. Du coup j'avais sous couché les figs avec des bombes Liquitex trouvées chez Cultura. Après la sous couche j'avais juste peint 2/3 détails (armes, boucliers, main de saroumane en blanc enfin simple quoi). Puis vernis mat avec le Talens 115. Au bout de deux ans je réouvre la boite... Et là l'horreur la peinture part en cloques, les figs collent comme du Scotch. ..
C'est vraiment chiant d'identifier la cause réelle du problème. Je ne sais pas si c'est la bombe de sous-couche qui réagit avec les figurines ou le vernis qui réagit avec la bombe de sous-couche. Lucius ton exemple semble vouloir dire que parfois la bombe de sous-couche peut être en cause. Comme je n'ai jamais eu ce souci avec des figurines métal je me dis que la seule chose de sûre c'est que ce sont les solvants des figurines plastiques qui réagissent à quelque chose.
Répondre
#34
Pour Mice and Mystics, pour ma part, c'est clairement la sous couche. Et visiblement c'est le cas pour pas mal de bombe de sous couche sur ces figurines. Pour le vernis j'ai eu aucun soucis. C'est la peinture qui a été trèèèès chiante du coup :x
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#35
(24-08-2019, 12:30)Abrusio a écrit : J'ai le sentiment que je fais beaucoup beaucoup plus pour le même prix, ce qui veut dire que sur la durée et la quantité c'est un bon investissement (sans même prendre en compte tous les autres usages
Mais plus de boulot de mise en place et nettoyage, le bruit et la place prise qui est pas la même, ou la facilité de bomber à la fenêtre alors que l'aero le permet moins.
Faut peser les avantages et contraintes en fonction de la quantité qu'on traite. La bombe ou le pinceau gardent l'avantage pour l'artisanal, amha. Si je peints des masses, effectivement, faut réfléchir plus vers l'aero.

Un seul soucis de bombe de vernis en trente ans pour ma part, j'ai couiné mais n'ai pas lâché la gemme pour autant. Comme dit banane, ya déjà les facteurs externes à prendre en compte avant de causer du vernis lui même. Le stockage est important et les facteurs d'usage aussi, température et humidité... Mine de rien ça évite bien des désagréments.
Ma merde, je la prends pour moi sur le stockage, je la fous pas sur le dos du vernis GW (encore que j'ai utilisé du vernis de magasin de bricolage, de tableau ou de voiture sans plus de problèmes). J'ai pas le même rendement, largement, mais je peints un peu de tout aussi (pas encore mes souris du platal mais celles de Bones ont pas eu de problème au GW).
Du coup, quid de ce que dis loucious ? Ça serait pas là sous couche qui fait suer les pitous (surtout que le vernis est pas en contact direct avec le plastoc contrairement à icelle) ? Et le delta constaté entre les vernis serait surtout que certains sont plus couvrants (donc mieux certes) et cachent ce problème ? Voire l'évitent en bloquant une réaction ?

Faudrait voir tieng ce que font ces vernis si efficaces sur des pitous en résine mal dosée qui suinte toute seule : pas d'interaction chimique externe, c'est la gurine qui sue d'elle même. Si ça disparaît avec le vernis deluxe c'est ptet qu'il est assez épais et solide pour retenir le phénomène.
Mais là on va loin.

le squat
ya un chimiste dans la salle ?
Répondre
#36
(24-08-2019, 12:43)la queue en airain a écrit :
(24-08-2019, 12:30)Abrusio a écrit : J'ai le sentiment que je fais beaucoup beaucoup plus pour le même prix, ce qui veut dire que sur la durée et la quantité c'est un bon investissement (sans même prendre en compte tous les autres usages
Mais plus de boulot de mise en place et nettoyage, le bruit et la place prise qui est pas la même, ou la facilité de bomber à la fenêtre alors que l'aero le permet moins.
Faut peser les avantages et contraintes en fonction de la quantité qu'on traite. La bombe ou le pinceau gardent l'avantage pour l'artisanal, amha. Si je peints des masses, effectivement, faut réfléchir plus vers l'aero.

On est d'accord, ça se justifie surtout quand on peint pas mal (où qu'on devient plus exigeant) mais avec un peu d'organisation ce n'est pas si contraignant : il me faut 10 minutes pour la mise en place et 10 minutes pour ranger (plus 5 minutes pour nettoyer l'engin) et ce avec des contraintes maximales : je dois ramener une table et une chaise d'une autre pièce, sortir et installer le compresseur, la cabine de peinture plus les nappes de protection, acheminer les pitous et les peintures depuis un autre étage de la maison... un pote qui a la chance d'avoir une salle dédiée hobby a juste à ouvrir un bureau amovible et à appuyer sur le bouton du compresseur...

Si on compare avec toutes les contraintes des bombes : tiédie à l'eau chaude, conservée la tête en bas, passé au frigo ou autres manipulations vaudou, liste de produits compatibles en fonction de la marque de pitou, météo favorable... est-on vraiment gagnant ? Probablement sur de petits volumes ou sur un usage ponctuel, sur des gammes de figs standards.

On s'éloigne du sujet d'origine mais c'est intéressant de comparer les pratiques Smile

Pour le vernis, depuis quelques temps je suis pas mal adepte de ça :

[Image: s-l500.jpg]

Faut pas se fier à l'étiquette, c'est juste un vernis très gloss qui marche bien sur le métal mais qui fonctionne aussi très très bien sur la peinture non métallisée. Je vernis toujours mes figurines avec ça avant de repasser au pinceau au vernis satin ou mat (vallejo polyuréthane) les parties non métallisées. Ça demande un peu plus de temps mais je n'ai jamais eu aucun soucis et la protection est maximale.
PosthumanGamer : mon blog | Ressources pour Dropzone Commander | Ressources Dropfleet Commander | (Règles Traduites en Français, Vidéos Tutos, etc)
Répondre
#37
(24-08-2019, 12:42)Lucius Forge a écrit : Pour Mice and Mystics, pour ma part, c'est clairement la sous couche. Et visiblement c'est le cas pour pas mal de bombe de sous couche sur ces figurines. Pour le vernis j'ai eu aucun soucis. C'est la peinture qui a été trèèèès chiante du coup :x

Lucius as-tu sous-couché tes Reaper Bones, si oui avec quoi ?

@Grimbou : oui c'est pour ça que le test sur une fig puis attente est bien (mais contraignant...). Alors c'est pas forcément la sous-couche : pour mes figs Last night on Earth, elles ont collé ensemble comme pour tes M&M, mais je n'ai pas vernis la grosse extension (me souviens pu du nom), et j'ai pas eu d'effet collant.
"Je vous conseille d'éviter la mousse au chocolat du patron"

George Abitbol, La Classe américaine
Répondre
#38
Citation :Lucius as-tu sous-couché tes Reaper Bones, si oui avec quoi ?

Après l'expérience Mice and Mystics j'ai eu peur, alors j'ai sous couché à l'aéro (Vallejo white primer polyuréthane). Aucun souci.

Abrusio : En fait j'ai aucun souci à passer à l'aéro en vernis si j'en trouve un aussi qualitatif que le Talens n°115. Vu qu'avec une bombe je vernis au bas mot une centaine de pitoux et qu'elle m'a jamais chiée dans les bottes quelle que soit les conditions de stockage et d'utilisation, j'ai pas de grosses raisons de changer. Mais je reste ouvert. J'étais un pro-bombe GW (parce que le reste c'est de la merde évidemment Wink ), et je suis passé à la sous couche aéro quand j'ai constaté que le noir et le blanc vallejo était aussi résistant, aussi fin, bref d'aussi bonne qualité, pour un prix bieeeeeeeeeeeen plus faible.
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#39
(24-08-2019, 22:27)Lucius Forge a écrit : Abrusio : En fait j'ai aucun souci à passer à l'aéro en vernis si j'en trouve un aussi qualitatif que le Talens n°115. Vu qu'avec une bombe je vernis au bas mot une centaine de pitoux et qu'elle m'a jamais chiée dans les bottes quelle que soit les conditions de stockage et d'utilisation, j'ai pas de grosses raisons de changer. Mais je reste ouvert. J'étais un pro-bombe GW (parce que le reste c'est de la merde évidemment Wink ), et je suis passé à la sous couche aéro quand j'ai constaté que le noir et le blanc vallejo était aussi résistant, aussi fin, bref d'aussi bonne qualité, pour un prix bieeeeeeeeeeeen plus faible.

Le Talens n°115 a l'air d'exister au format flacon, donc je suppose que ça doit passer sans soucis dans l'aéro. En vernis mat j'ai du premium mat vallejo et du polyuréthane mat du même fabricant, mon seul soucis avec le vernis mat c'est que ça casse complètement le brillant des peintures métalliques, donc je ne l'applique pas souvent à l'aéro...
PosthumanGamer : mon blog | Ressources pour Dropzone Commander | Ressources Dropfleet Commander | (Règles Traduites en Français, Vidéos Tutos, etc)
Répondre
#40
Je me demande si le fait de mettre les figs en sachets plastique (une fois le vernis sec évidemment) n'aggrave pas le problème. J'avais fait ça pour Mice & Mystics et la guerre de l'anneau. Comme si les solvants n'arrivaient pas à sécher / s'évaporer définitivement et lançaient une réaction en chaîne. Pareil pour Conan (figs dans la boîte fermée mais sans sachet et elles commencent à devenir collantes...)
Répondre


Atteindre :