Jouer en historique, quel(s) système(s) ?
#41

Dba se joue en 28mm aussi.

Répondre
#42

Je dirai que  c'est un peu comme guerre éclair ou NUTS BB: ya une abstraction permettant des effets et un comportement de "gros"  en restant rapide et modeste. Pour moi l'escarmouche c'est reservé au jeu en figs individuel, avec pas mal de détails. Un jeu régimentaire, en figs en plaquette, c'est au moins de la catégorie 2 (voir catégorie 3 pour certains jeux).

Répondre
#43

Sinon il y a aussi Clan War pour L5A.

Répondre
#44

Citation :
Le 09/09/2016 à 07:16, akalamiammiam a dit :




Dba se joue en 28mm aussi.






C'est quand même plus rare [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img]



 



Citation :
Il y a 10 heures, Celtish a dit :




Sinon il y a aussi Clan War pour L5A.




Y'a pas une dose de fantastique dans Clan War ?


Répondre
#45

Ben si quel c... désolé... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_blush.png[/img]
Répondre
#46

Non mais en fait j'en savais rien, hein, je demandais !

Répondre
#47

Citation :
Le 09/09/2016 à 00:22, naash a dit :




En grosse escarmouche (50 figs maxi), il y a également Chain of Command, qui est axé 2e GM.




 




Je suis en train de décortiquer la règle depuis quelques jours et je suis impressionné par la qualité de ce système, qui fait la part belle aux leaders (chefs de groupe et chefs de section).




Elle propose un mécanisme de jeu particulièrement intéressant et très complet.




 




C'est vraiment la rolls du wargame seconde guerre mondiale en 28 mm.




 




Ça reconstitue bien la façon de se battre de ce conflit à l'échelle du peloton.




 




Par contre c'est pas la plus facile à prendre en main.




 




L'éditeur "two fat lardies" produit vraiment de bons jeux qui collent à la réalité.


Répondre
#48


Je partage ton point de vue.




 




Je suis actuellement en train de traduire en français le livre de règles et cela me permet de décortiquer les différents mécanismes.




 




Par exemple, j'aime assez celui qui régit les snipers ou les embuscades. 




L'activation des leaders est également très intéressante et rend leurs lettres de noblesse à ces éternels oubliés.


Répondre
#49


Pour moi il y a deux gros points noirs.




 




- Le temps que ça prend de bien piger comment mettre ses jumps points parce que mine dexrien c'est pas simple.




Rater la phase de patrouille est super handicapant.




 




- Les barrages de mortiers surpuissants.




Pour les avoir subit, c'est vraiment un cauchemar et on ne s'amuse plus du tout.




 




Le reste est excellent bien que parfois frustrant pour celui qui voudrait un contrôle absolue de ses troupes.


Répondre
#50


Effectivement la phase initiale de patrouille est quelque chose d'inédit, ce qui nécessite une phase d'apprentissage. 




 




Concernant les les barrages d'artillerie, la mise en place des tirs est tout de même assez longue (et je la trouve plutôt vie modélisée).




Concernant leur efficacité, là encore je la trouve assez juste : un tir d'artillerie est quelque chose d'extrêmement létal. C'est une des premières règles où je trouve que c'est assez bien rendu. D'autant que les coups peuvent tomber sur une troupe amie, avec la même létalité...




 




Après, chaque règle fait un choix en matière d'équilibrage entre réalisme et aspect ludique.




 




CoC est plutôt dans l'aspect réaliste. 




Maintenant je trouve ce système très complet, et j'aime beaucoup les choix faits en matière de gameplay :




- puissance de feu des mitrailleuses 




- gestion de la destruction des bâtiments 




- aléas du champ de bataille 




- grande importance des leaders




- etc...




 




Bref, du tout bon pour moi !


Répondre


Atteindre :